Idées pour garder sa motivation !

Hello à vous, amis assidus des calories...

Vous avez décidé de vous y mettre, pour de bon cette fois.

Super !

dietitian
Atteindre et conserver un poids idéal est un sérieux atout pour une longue vie saine ! Par contre, sans vouloir vous faire peur, perdre du poids n'est jamais un long fleuve tranquille...

Il est important de savoir dans quoi on s'engage... et s'y tenir...

Voici quelques conseils pour vous aider dans votre plan d'action vers une perte de poids durable !

Restons motivés !home organising

Comme tout bon plan d'action,  je vous propose d'abord de le construire en répondant à des questions bien précises :

  • Pourquoi : pourquoi voulez-vous entamer cette nouvelle hygiène de vie ?
  • Quoi :  quelles sont les mesures exactes que vous allez mettre en place ? La perte de poids représentant un savant mélange de savoir, de savoir-être et de savoir-faire. Listez donc les différentes actions que vous mènerez.
  • Qui : hormis vous, allez-vous faire appel à d'autres intervenants pour vous aider (diététicien, psychologue, coach sportif, médecin, pharmacien...) ?
  • Comment : quelles ressources (matériel de cuisine, espace, salle de sport, temps... ) avez-vous  ou allez-vous mettre à disposition ?
  • Quand : quels délais vous fixez-vous pour vos différents (sous-)objectifs ?
  • Où :  dans quels lieux allez vous faire du sport, par exemple ?
  • Combien : quels critères allez-vous utiliser pour évaluer la réussite de vos actions (poids, taille de vêtement, niveau d'endurance,...) ?

pourquoi

 

Pourquoi ?

Avant toute chose, la plus importante des questions à se poser est  évidemment "pourquoi ?".

Si vos motivations ne sont pas clairement ancrées en vous, comment voulez-vous garantir votre succès sur le long terme ?

  • Tout d'abord, posez-vous cette pertinente question : avez-vous réellement besoin de perdre du poids ? Beaucoup de personnes se lancent dans des régimes, tête baissée, souvent dès l'arrivée des beaux jours. Un outil facile et rapide est le calcul du BMI (voir l'outil de calcul sur la page d'accueil). Si celui-ci est en-dessous de 25, il n'y a à priori pas de raison médicale à se restreindre... Vous risqueriez même de faire plus de tord que de bien. Au-dessus de 25, il pourrait être nécessaire d'agir. Pour votre sécurité, consultez toujours un professionnel reconnu (diététicien) avant d'entamer un régime.
  • Listez les arguments pour / contre de perdre du poids sous forme de tableau à deux colonnes, et gardez bien précieusement ce tableau.

  • Posez-vous la question : Est-ce que je fais cela pour moi ou pour les autres (conjoint, parents, environnement, boulot, médecin...) ? Il est fondamental que la demande vienne de vous, et non d'un quelconque facteur externe. Personne d'autre ne prend soin de votre santé et de votre apparence plus que vous.

Se fixer un objectif réaliste

objectif perte de poids

La motivation pour perdre du poids sera d'autant plus grande si vous avez dès le départ fixé un poids cible réaliste, crédible.

  • Un objectif de poids raisonnable : un objectif de poids tiendra toujours  compte de votre histoire personnelle, de votre histoire familiale, d'éventuels facteurs de risque associés (diabète, hypertension, cholestérol...) et de votre mode de vie.
  • Un délais suffisant : ne vous laissez pas séduire par la solution de rapidité. Les régimes sévèrement hypocaloriques ou restrictifs sont dangereux et inefficaces sur le long terme. Souvenez-vous que les kilos ont pris du temps à s'installer. Il en faudra aussi pour s'en défaire de façon durable.
  • Visualisez votre succès. Comment paraîtrez-vous lorsque vous aurez perdu du poids ? Comment vous sentirez-vous après avoir maigri ? Quels vêtements porterez-vous ? Est-ce que vos vêtements vont s'ajuster à votre nouveau corps ? Que vont dire ou penser les gens sur votre nouvelle apparence ? Qu'allez-vous dire ou expliquer sur votre succès dans la perte de poids ? Passez quelques moments dans la journée pour imaginer et apprécier votre futur succès.

motivation perte poids

Travailler par pallier

Si vous avez beaucoup de poids à perdre, il peut être difficile de maintenir votre motivation.

Si tel est le cas, identifiez ou planifiez quelques activités à travers l'année, aux moments où vous voudrez être plus minces (par exemple pour la Saint-Valentin, votre anniversaire, une escapade avec vos meilleurs amis, la Toussaint, Noël, etc.), ce qui en fera vos dates clés pour vous motiver dans le processus de perte de poids.

Fixez des objectifs intermédiaires de poids à atteindre lors de chacune de ces dates clés avec un taux recommandé de perte de poids (pas plus de 1 kilogramme par semaine). Ensuite utilisez chaque date clé comme une cible que vous visez tous les jours (avant que la date n'arrive). Vous pouvez utiliser la même stratégie pour stabiliser en veillant à garder le même poids pour chaque date clé de votre propre calendrier.

Analyser de la situation : éjecter les démotivateurs

Votre santé, c'est votre responsabilité ! Afin de maintenir votre motivation, je vous invite à lister tout ce qui pourrait vous freiner dans l'atteinte de vos objectifs :

  • Des personnes de votre entourage peu coopérantes
  • Un emploi du temps chargé
  • Des obligations sociales ou professionnelles (restaurants, par exemple)
  • Une tendance à la nourriture émotionnelle : manger par fatigue, stress, ennui, colère, ...
  • Une aversion pour le sport
  • Un environnement qui ne s'y prête guère (par exemple, une cuisine trop en désordre pour y travailler sereinement)
  • Un manque d'idées
  • ...

Maintenant, je voudrais que pour chaque frein cité, vous trouviez des solutions pratiques, afin de les transformer à motivations.

Par exemples :

  • Des cours de cuisine diététique
  • Planification horaire
  • Accepter ses émotions, au lieu de les combattre. Un travail avec une psychologue pourra vous aider à ce niveau.
  • Une augmentation des activités physiques routinières (ménage, marche, jardinage...)
  • Planifier une opération de rangement de la cuisine et instaurer des routines

L'entourage

Votre entourage n'est pas toujours le meilleur des alliés. Si ceux-ci ne sont pas concernés par une problématique de poids, les tentations alimentaires seront plus difficiles à gérer pour vous.

De plus, il arrive que famille et cercle d'amis craigne que vous alliez trop changer au point de ne plus être celui ou celle qu'ils aiment.

Vous pourriez ainsi ne pas recevoir de leur part tout l'encouragement qu'il vous faut.

Discutez  ouvertement de vos craintes avec eux, afin de garantir leur soutien sans limite.

Les vêtements beaucoup trop petits ou peu flatteurs

Ouvrir sa garde-robes tous les matins sur des vêtements qui vous complexent ou vous rappellent vos difficultés est un sérieux frein à la motivation. Ici, je vous impose la solution radicale : la PURGE !

Virez-moi donc définitivement tout ce qui correspond à une taille inférieure à votre objectif !

Tous les vêtements "intermédiaires" iront dans une boîte fermée, soit au fond du placard, soit au grenier. Ne gardez dans votre garde-robes que des vêtements qui vous plaisent et vous mettent en valeur !

Eventuellement, conservez une pièce "objectif" que vous sortirez de temps à temps pour visualiser vos avancées.

Mettre en place ses outils

Maintenant que vous savez pourquoi vous vous lancez, et que vous avez analysé en profondeur le terrain. Il est temps de faire un inventaire des différents outils à votre disposition, ainsi que des éventuels intervenants auxquels vous comptez faire appel :

  • Savoir : composition des aliments, besoins, quantités,...
  • Savoir-être : motivations à manger, travail de l'image de soi, plaisir alimentaire...
  • Savoir-faire : organisation des repas, des courses alimentaires, techniques de cuisine diététique, pratique d'un sport...

Chercher du soutien

  • Entourez-vous de professionnels : programmez des visites régulières chez un diététicien. Il/elle évaluera avec vous vos avancées, vos forces et vos difficultés et vous soutiendra dans votre démarche. Le diététicien travaille souvent en collaboration avec d'autres professionnels de la santé : kinésithérapeutes, psychologues, logopèdes...
  • Groupes de partage : les réunions de coaching collectif sont un bon moyen de rester motivés. Pensez-y !
  • Partenaire d'exercice physique :  Trouvez un partenaire pour vous accompagner lors des séances d'entraînement ! En vous engageant à deux, vous allez beaucoup moins rater vos séances de sports. Et si l'un d'entre vous manque de motivation pour faire de l'exercice, l'autre peut prendre le relais pour rallumer le feu.
  • Un bon lit ! Dormir au moins 7 ou 8 heures est essentiel afin de garder la motivation pour perdre du poids. La plupart des gens ont besoin de 7 à 8 heures de sommeil au moins pour que le corps puisse faire ce qu'il doit faire.
  • Communautés web : Vous passez du temps sur internet ? Pourquoi ne pas vous investir dans des communautés pour combattre le surpoids sur Internet ? Il y a des communautés populaires en ligne qui assemblent les personnes qui souhaitent maigrir. Ces communautés peuvent vraiment vous servir à garder la motivation pour perdre du poids. Méfiez-vous par contre des conseils farfelus qui y sont souvent donnés : gardez bien votre esprit critique !
  • S'informer : Pourquoi ne pas acheter et lire de temps à autres des magazines de santé ? Lire ce genre de magasine (avec toujours un minimum d'esprit critique, comme pour le web) permet de rester dans cet esprit de vie plus saine. En plus, lire des témoignages de personnes vivant les mêmes défis vous boostera davantage.

Tenir un journal de bord

Dans une société où nous sommes sollicités constamment de toutes parts, il est prouvé que le fait de prendre des notes présente de nombreux bénéfices.

Il permet de soulager la charge mentale, de constater, de prendre du recul, de relativiser, de dédramatiser.... Cela permet aussi de se fixer des contrats avec soi-même. C'est bien connu que quand quelque chose est écrit, on se sent davantage obligé de le faire...

cahier de bord amaigrissement

Voici donc ce que je vous propose : un petit cahier, pas trop grand pour pouvoir le glisser dans un sac à mains, une poche de veste...

Dans ce cahier, en première page : votre objectif et les raisons qui vous motivent !

Ensuite, vous faites un tableau avec votre poids, semaine par semaine.

Dans ce carnet, vous noterez vos difficultés, vos victoires, mais aussi de temps en temps ce que vous consommez sur une journée. Cela permet de faire le bilan.

Varier

Une alimentation saine, équilibrée et adaptée à vos besoins se conçoit sur le restant de votre vie. Hé, oui. C'est long, d'un coup.

Pour cette raison, les diététiciens déconseillent les régimes fortement restrictifs et monotones, qui entrainent tôt ou tard craquages et/ou carences. En effet, rien ne peut vous démotiver davantage que le fait de ne pas pouvoir manger la nourriture que vous adorez pendant une (trop) longue période de temps.

Pour être durable, votre alimentation doit donc tenir compte de vos besoins, mais aussi de votre mode de vie et de vos goûts.

Les repas

Une perte de poids n'est jamais linéaire, mais passe par différents paliers, c'est à dire des moments, plus ou moins longs, où la balance fait du sur-place.

Ce ralentissement peut évidemment provoquer quelques sérieux problèmes de motivation.

Sachant cela, apprenez à prendre patience, à donner à votre corps le temps de revenir à un poids qui lui convient. Un équilibre alimentaire n'est jamais "calculé" sur un jour ou une semaine, mais bien sur des périodes plus longues. N'hésitez donc pas à vous offrir de temps à autres des repas "plaisirs", que vous dégusterez calmement, sereinement et sans culpabilité.

Pour augmenter la variété de vos menus, voici quelques pistes :

  • Changer les techniques de préparation (papillote, vapeur, wok, barbecue, thermomix, cocotte, ...)
  • Parcourez les différents blogs (Instagram surtout) pour puiser des nouvelles idées.
  • En panne d'inspiration ? Tapez quelques ingrédients dont vous disposez sur des sites comme Marmiton. Nouvelles idées assurées !
  • Variez les présentations, tels que les foods jars pour se rendre au boulot, par exemple.
  • Abusez d'herbes et épices pour parfumer vos plats.

Les exercices physiques :

Quand on a décidé de perdre du poids, cela s'accompagne généralement par une augmentation plus ou moins importante de l'activité physique.

Pour les peu sportifs parmi nous, suivre du jour au lendemain toujours le même programme d'entraînement peut devenir extrêmement ennuyeux, et cela peut provoquer une baisse de motivation.

Les meilleurs programmes d'exercices physiques restent ceux qui modifient régulièrement les exercices que vous faites, d'un jour à l'autre ou d'une semaine à l'autre.

Variez donc : marche, marche nordique, randonnée, jogging, natation, aquagym, aquaspinning, sports collectifs, salle de sport, aérobic, danse, yoga, pilates, stretching, vélo...

Pas envie de sortir de chez vous ? Faites le ménage, jardinez, lavez la voiture, jouez à la wiifit, branchez la tv sur Fit Tonic...

Faire le bilan régulièrement

Historique de vos progrès

Rien de tel que de suivre au pas vos évolutions de poids pour voir comment celui-ci fluctue sur le temps. Si vous perdez du poids, vous allez apprécier cette lecture de l'historique de vos poids et cela vous fera garder la motivation pour perdre du poids.

Votre historique (sur papier, sur ordinateur, etc.) devrait inclure :

  • Vos mensurations et votre poids, ainsi que la date. Pourquoi pas un fichier Excel avec un graphique d'évolution ? C'est très facile à faire et super pour se booster !
  • Vos émotions et votre état de forme lors de ce moment précis.
  • Des photos (voir ci-dessous).
  • Vos menus et techniques 

Le reportage photos

Prendre des photos régulièrement pour vous rendre compte des progrès accomplis dans la perte de poids.

La toute première photo, que vous prenez avant de commencer un programme pour perdre du poids, pourrait déjà être une motivation suffisante pour démarrer.

Prenez des photos de vous-même sur une base régulière (mensuelle, par exemple) afin de pouvoir les comparer sur l'échelle du temps et de voir les progrès que vous avez faits. Il n'y a pas de meilleur encouragement que de voir que votre travail acharné a porté ses fruits.

Exit les vêtements devenus trop amples !

Videz votre armoire des vêtements amples que vous mettiez avant de chasser les kilos en trop et débarrassez-vous en définitivement.

Une fois que votre poids superflu commence à partir, vous devrez très probablement acheter de nouveaux vêtements (surtout si vous perdez beaucoup de poids). Amusez-vous avec cette situation !

Une exception peut parfois être envisagée : il peut être boostant de conserver une pièce vestimentaire "témoin", que vous sortirez en cas de moment de faiblesse pour vous rappeler d'où vous venez.

Conclusion : voir plus loin !

Ne laissez pas tomber à cause d'une stagnation dans la perte du poids
Un succès en appelle un autre.

Au lieu de penser ainsi, faites de petits changements sains à chaque fois, voyez les effets, ajoutez-en d'autres.

Cela est la façon dont les habitudes d'un style de vie changent, et certainement pas avec une volonté surhumaine et en se fâchant sans arrêt contre vous-même.

Enfin, félicitez-vous à chaque victoire ! Dès qu'une nouvelle habitude est acquise, reconnaissez votre succès !

diet organising

J'espère vous avoir apporté un maximum de pistes pour vous lancer. N'hésitez pas à commenter ou à me contacter !

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.